Mon corps est le temple du Saint-Esprit – Vues mondiales sur une vie saine

Les Adventistes sont connus pour leur emphase sur la santé.  En fait, la santé est intégrée dans les Croyances Fondamentales de l’Église Adventiste du Septième Jour.  La Croyance Fondamentale numéro 22 déclare que :

Nous sommes appelés à être un peuple saint dont les pensées, les sentiments et le comportement sont en harmonie avec les principes du ciel dans tous les domaines de notre vie personnelle et sociale. Pour permettre à l’Esprit de reproduire en nous le caractère de notre Seigneur, nous ne suivons, à l’exemple du Christ, que des lignes d’action propres à favoriser la pureté, la santé et la joie dans notre vie… notre corps étant le temple du Saint-Esprit, nous devons en prendre soin intelligemment. En plus d’un exercice physique et d’un repos adéquat, nous devons adopter le régime alimentaire le plus sain possible et nous abstenir des aliments malsains mentionnés comme tels dans les Écritures. Les boissons alcoolisées, le tabac et l’usage des drogues et des narcotiques étant préjudiciables à notre corps, nous devons également nous en abstenir. En revanche, nous userons de tout ce qui est de nature à soumettre notre corps et nos pensées à l’autorité du Christ, qui désire nous voir en bonne santé, heureux et épanouis. [1]

De plus, Ellen G. White a écrit considérablement sur le sujet de la santé, y compris un livre entier intitulé « Ministère de la Guérison. » L’importance de la santé est intégrée au cœur de l’ADN Adventiste.

A cause de cette emphase sur la santé, le Sondage Global auprès des Membres d’Église (GCMS) a cherché à comprendre si les membres de l’Église Adventiste à travers le monde acceptent réellement ces principes d’une vie saine.  Dans le cadre du GCMS de 2013, des questions ont été posées aux participants du sondage sur leur acceptance des normes d’une vie saine adventiste.  Les trois quarts (75%) des participants ont adhéré á ces normes.  Treize pourcent (13%) ont affirmé qu’ils les acceptent parce que l’Église l’enseigne.  Pourtant, 8% admettent qu’ils ont de grands doutes, ne les acceptent pas, ou considèrent cette question comme non-importante.

Avec les résultats de ces recherches en tête, le GCMS de 2017-18 a posé des questions plus spécifiques sur les différents aspects d’une vie saine.  Le premier aspect examiné fut la croyance que notre corps est le temple du Saint-Esprit.  Presque trois sur quatre (74%) des participants sont tout à fait d’accord avec cette idée, et un autre 20% est simplement d’accord.  Seulement un faible pourcentage (3%) n’est pas d’accord dans une certaine mesure.  Il est intéressant de noter que ces réponses correspondent plus ou moins à la question générale sur l’acceptation de la santé posée dans le GCMS de 2013.

With these research findings in mind, the 2017-18 GCMS asked more specific questions about various aspects of healthful living. The first area reviewed was the belief that our bodies are the temple of the Holy Spirit. Almost three out of every four (74%) respondents strongly agreed with this idea, and another 20% just agreed. Only a small percentage (3%) disagreed to some extent. Interestingly, these responses match up fairly closely to the general question on acceptance of health in the 2013 GCMS.

 

Les membres ont également été interrogés sur leur type de régime alimentaire, car beaucoup d’adventistes maintiennent le végétarisme comme « l’étalon d’or » pour une vie saine.  Pourtant, les données globales ont montré que seulement 14% des participant rapportent qu’ils sont des végétariens, et un autre 5% disent qu’ils sont végétaliens.  A peu près un sur dix a rapporté qu’ils sont végétariens mais qu’ils mangent du poisson.  Un tiers dit qu’ils mangent de la viande au moins une fois par semaine ou moins, et à peu près deux sur cinq (38%) mangent de la viande plusieurs fois par semaine ou la plupart des jours.  Il est très probable que cela a à voir avec les traditions culturelles, aussi bien que la disponibilité des différents types de nourritures au niveau mondial.  Cependant, avec les accents récents sur un régime sain de plusieurs pays, ne devrions-nous pas faire revivre nos principes sur un mode de vie sain et réévaluer nos habitudes alimentaires ?

Quand les chercheurs ont demandé aux membres à travers le monde s’ils croient que les adventistes devraient manger un régime sain et ainsi s’abstenir des nourritures impures identifiées dans les Écritures, la grande majorité est complètement d’accord avec cette déclaration.  Seulement un minuscule pourcentage de participants déclare qu’ils n’acceptent pas cette croyance.  Les résultats de ce sondage indiquent que ceux qui mangent de la viande probablement mangent seulement les viandes propres, comme défini dans les Écritures.

Dans 1 Corinthiens 6 : 19-20, on lit, « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »  La Bible le dit clairement que le Saint Esprit réside en nous. A cause de cela, même s’il n’existe aucune autre raison, il est important que nous prenions soin de notre corps.  Un bon moyen de commencer est avec un régime sain.

Et les autres aspects d’une vie saine ? Assurez-vous de retourner à notre prochain blog pour voir ce que pensent les membres à travers le monde de l’usage de l’alcool, des produits du tabac, et des drogues.  Les résultats peuvent vous surprendre !

 

Créer en collaboration avec l’Institut du Ministère de L’Église (Institute of Church Ministry).


[1]Seventh-day Adventist Church. (2015). 28 fundamental beliefs. Retrieved from https://szu.adventist.org/wp-content/uploads/2016/04/28_Beliefs.pdf