L’importance de l’éducation adventiste à travers le monde

La véritable éducation implique bien plus que la poursuite de certaines études. Elle implique bien plus qu’une préparation à la vie présente. Elle intéresse l’être tout entier, et toute la durée de l’existence qui s’offre à l’homme. C’est le développement harmonieux des facultés physiques, mentales et spirituelles. Elle prépare l’étudiant à la joie du service qui sera le sien dans ce monde, et à la joie plus grande encore du vaste service qui l’attend dans le monde à venir. – Ellen G. White (Education, Chapitre 1)

Dès 1853, lorsque Martha Byinton a ouvert la première école d’église que l’on savait être pour les Adventistes du Sabbat à Buck’s Bridge, NY, l’éducation adventiste a cherché d’enseigner, non seulement les bases de « lire, écrire, et calculer » mais d’inclure également une « concentration sur le Royaume de Dieu » dans leur programme. Cette concentration comprend à la fois une fondation solide des enseignements bibliques et des instructions sur la doctrine adventiste/biblique. Le but d’une telle éducation est d’envoyer des jeunes gens équilibrés au grand monde – spirituellement, physiquement, intellectuellement et socio-émotionnellement équilibrés. [1]

L’éducation continue d’être un élément important pour l’adventisme aujourd’hui. Selon le site web ‘Adventist Education’ [Éducation Adventiste] (s.d.), l’Église adventiste est associée avec 7.500 institutions éducationnelles qui fonctionnent dans presque 150 pays à travers le monde. [2] De plus, comme nous avons mentionné dans de derniers blogs, les recherches ont montré que les jeunes gens qui assistent à des institutions éducationnelles adventistes sont plus probables de rester adventistes tout au long de leurs vies. (Veuillez voir plus dans un blog précédent).

Dans le cadre du Sondage Globale de Membres d’Église de 2017-18 (GCMS), on a demandé aux membres concernant divers aspects d’éducation, y compris leurs inscriptions dans les écoles adventistes. Initialement, lorsque l’on a demandé aux membres au sujet de leur niveau d’éducation le plus haut (en générale) lors du sondage, les résultats ont montré que deux tiers (66 %) des sondés avaient terminé le lycée et/ou avaient assisté à un enseignement supérieur (c’est-à-dire, un peu d’université, 13 % ; diplômés d’études supérieures ou de l’université, 21 % ; diplômés du troisième cycle universitaire ou d’une faculté professionnelle, 9 %). Il est intéressant de noter qu’un faible pourcentage (2 %) a indiqué de n’avoir jamais assisté à l’école.

Chart, funnel chartDescription automatically generated

Quand on leur a demandé combien d’années qu’ils ont assisté à une institution Adventiste du Septième Jour, presque la moitié (47%) des sondés ont dit qu’ils n’avaient jamais assisté à une institution éducationnelle adventiste. Dix-neuf pourcent des sondés avaient reçus une éducation adventiste de 1 à 4 ans, tandis qu’un autre 14 % avaient reçus de 5 à 8 ans. Des nombres semblables avaient reçus de 9 à 12 ans (9 %) ou 13 ans ou plus (10 %) d’éducation adventiste. Cela présente un défi pour l’Église adventiste. Comment devrait-elle aider les jeunes étudiants dans des écoles laïques de développer une vision du monde basée sur la Bible ?

Chart, funnel chartDescription automatically generated

Pour ceux qui ont assisté à une école adventiste, il était plus fréquent de l’avoir fait plus tôt dans leur éducation. A peu près 18 % des sondés avaient assisté à une école adventiste durant les années primaires, 17 % avaient assisté à une école secondaire adventiste, et 13 % avaient assisté à des études supérieures ou à une université adventiste. Seul 4 % des sondés avaient assisté à un troisième cycle universitaire adventiste, ce qui veut dire que plus de la moitié de ceux qui ont des diplômes du troisième cycle universitaire ont reçu leur éducation dans des écoles non-adventistes.

A picture containing diagramDescription automatically generated

On pourrait questionner si l’éducation adventiste était estimée dans les familles d’origine des sondés, car cela pourrait avoir une grande influence sur leur présence – ou absence – à une institution éducationnelle adventiste. Tandis que plus de la moitié (53 %) des sondés était d’accord que l’éducation adventiste était importante dans leur famille d’origine, ces nombres ne se reflètent pas dans leur présence réelle ; cette déconnexion peut être liée à plusieurs facteurs, y compris la proximité de leur famille à une école adventiste, aussi bien que le fardeau financier de l’éducation adventiste.

Quinze pour cent des participants au sondage ont dit que l’éducation adventiste n’était pas estimée dans leur foyer quand ils grandissaient. Il est intéressant de noter que presqu’un quart (24 %) des sondés avait indiqué que cette question ne s’appliquait pas à eux ; il est possible que ces membres n’étaient pas élevés adventistes, alors l’éducation adventiste n’était pas un problème.

Chart, funnel chartDescription automatically generated

En considérant la valeur et l’importance de l’éducation adventiste, nous vous invitons à considérer quelques questions importantes :

  • Pourquoi tant d’enfants ne sont-ils pas inscrits à des écoles adventistes ?
  • Avons-nous assez de sites d’école adventiste disponibles pour les jeunes familles ?
  • Offrons-nous assez de support financier pour permettre aux familles à assister à l’éducation adventiste ?
  •  Avec l’éduction adventiste donnant une fondation très importante pour les jeunes gens, comment pouvons-nous encourager l’assistance aux écoles adventistes ?
  • Que fait votre congrégation locale pour faciliter l’inscription aux écoles adventistes ou à investir dans l’éducation adventiste ?
  • Comment pouvez-vous, personnellement, vous engagez dans le support à et la promotion de l’éducation adventiste ?

L’éducation adventiste a une mission : « permettre aux élèves de développer une vie de foi en Dieu, et d’utiliser leurs connaissances, habiletés, et compréhension pour servir Dieu et l’humanité. » [3] Elle prépare les élèves pour être un avantage à leur communauté actuellement et pour être des citoyens du royaume éternel de Dieu.

Supportons nos écoles et investissons à la fois nos temps et notre argent dans l’éducation adventiste. De cette manière, nous investissons non seulement dans le futur de l’Église adventiste, mais également dans le Royaume du Ciel.


Creér en collaboration avec l’ Institute of Church Ministry

Publié et traduit par ASTR le 11-11-2020.


[1] Lake Union Conference, Office of Education, Adventist Heritage: Book II [Héritage adventiste, t. 2], Berrien Springs, Lake Union Conference, 1993 (https://adventistdigitallibrary.org/adl-366836/adventist-heritage-book-ii?solr_nav%5Bid%5D=3a44d3393347c16a9b45&solr_nav%5Bpage%5D=0&solr_nav%5Boffset%5D=3); Adventist Education, “Frequently Asked Questions,” Adventist Education, Journey to Excellence [« Questions fréquemment posées », Education adventiste : Parcours à l’excellence] (https://adventisteducation.org/faq.html, consulté le 27 octobre 2020) ; Brian E. Strayer, “Amadon, Martha Dorner (Byington) (1834–1937)”, dans l’Encyclopedia of Seventh-day Adventists [Encyclopédie des adventistes du septième jour], Silver Spring, General Conference Office of Archives, Statistics and Research, 2020, (https://encyclopedia.adventist.org/article?id=58V5&highlight=byington).
[2]Adventist Education, “About us,” Adventist Education, Journey to Excellence [Education adventiste : Parcours à l’excellence], (https://adventisteducation.org/abt.html, consulté le 27 octobre 2020).
[3] Ibid.