L’impact des Initiatives de l’Église Mondiale sur l’Église Adventiste dans la Division de l'Afrique Centrale et de l’Est

Saviez-vous que l’Association Générale organise et promeut plusieurs initiatives globales ? Ces initiatives son conçues pour encourager et augmenter la foi de nos membres, ainsi qu’atteindre les autres avec la bonne nouvelle de l’espérance qui peut se trouver en Jésus.

Bien que vous puissiez être conscient de quelques-uns de ces programmes et d’initiatives, vous êtes-vous jamais demandé comment ils fonctionnent dans votre côté du monde et quel est l’impact qu’ils ont à travers le monde ? Cette semaine, nous allons examiner l’impact de quelques-uns des programmes de l’Association Générale dans la Division de l'Afrique Centrale et de l’Est de l’Église mondiale. Cette Division montre un grand zèle dans la promotion et l’implémentation de ces programmes.

Connaissance et participation dans les programmes globaux

L’Étude Globale de Membres d’Église de 2017-2018 (2017-18 GCMS), conduite de la part du Bureau des Archives, Statistique, et Recherche de la Conférence Générale, a collecté des données des treize Divisions du monde de l’Église Adventiste. Les données ont été collectées de la Division de l'Afrique Centrale et de l’Est (ECD) par la Professeure Elizabeth Role et son équipe. Un total de 7.838 membres de l’Église avait été sondé dans les 12 Unions et dans sept pays du territoire de la Division, à savoir la République Démocratique du Congo, l’Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie, et l’Ouganda. La majorité des sondés était male (63 %), et l’âge des sondés rangeait de 12 à 94 ans.

Dans le cadre du 2017-18 GCMS, on a demandé aux membres sur leurs connaissances et participations dans les divers programmes développés par l’Association Générale de l’Église Adventiste du Septième Jour. Dans la ECD, les membres ont participé le plus fréquemment à Tout Membre Impliqué en partageant leurs foi et espérance en Jésus (78 %) et dans le Réveil et Réforme, qui se focalise sur la croissance spirituelle (73 %). Le programme le moins participé dans la ECD était l’initiative de Centres d’Influence, seul un quart (26 %) des sondées a rapporté avoir participé dans le travail des Centres d’Influence. Bien que les membres ont plus souvent entendu parler des programmes sur les Ministères Compréhensifs de Santé (36 %) et sur la Mission aux Villes (36 %), seul 42 % et 43 %, respectivement, ont participé à ces programmes. La basse participation dans les Centres d’Influences peut être expliquée par les caractéristiques particulières de cette initiative. Elle est ciblée aux populations urbaines et elle requiert des personnes avec des habiletés et des connaissances de savoir comment organiser ces Centres pour fournir de divers services pour les besoins du peuple.

Ces résultats, la forte participation à Tout Membre Impliqué et à Réveil et Réforme spécifiquement, suggèrent un engagement robuste dans les membres laïques dans ECD et aident à comprendre la croissance rapide de l’Église dans cette Division. Les autres programmes mentionnés (moins favorisés dans cette étude) s’adressent plus à un environnement séculier.

Ces résultats distinguent cette Division comme un participant actif dans les initiatives de l’Église Adventiste. La comparaison des réponses « J’ai participé » contre les résultats globaux du rapport de GCMS dans le Rapport de Méta-Analyse montre que les membres de la ECD sont 43 % en tête dans le Tout Membre Impliqué, à peu près 30 % en tête dans le Réveil et Réforme, et 10-20 % en tête dans les autres programmes.

Satisfaction avec et Engager à l’Église

Sachant qu’ils sont engagés dans de diverses initiatives globales, qu’est-ce que cela vous dirait de leur satisfaction avec leur congrégation locale et leur engagement à l’Église ?

Globalement, les membres de l’Église dans la ECD sont satisfaits avec leur église locale. Trois-quarts des membres (75 %) sont « très satisfaits » avec leur église locale, et un autre 11 % sont « satisfaits. » Moins d’un sur dix (9 %) est insatisfait d’une manière ou d’une autre avec leur église locale. Ces résultats ne sont pas surprenants car ils semblent correspondre avec le niveau de participation par les membres à l’initiative Tout Membre Impliqué. Cela souligne l’importance de l’église locale bien-organisée avec des opportunités variées pour que les membres croissent et s’engagent.

Cette vue positive de l’Église mondiale contribue probablement à l’engagement à vie prédit des membres à l’Église Adventiste. La vaste majorité (93 %) des sondés de ECD croyait qu’il demeurait dans l’Église Adventiste pour le reste de leur vie. Seul un faible pourcentage (3 %) sentait qu’il n’était pas probable qu’il continuerait à assister à l’Église le long de la vie. De nouveau, ce résultat n’est pas beaucoup surprenant en conséquence des résultats du fort engagement des membres dans l’évangélisation, la croissance spirituelle, et l’engagement laïque dans les affaires de l’Église.

Comme vous pouvez constater, l’Église Adventiste du Septième Jour dans l'Afrique Centrale et de l’Est cherche à maximiser la participation de ses membres d’Église aux programmes conçus pour augmenter et fortifier l’Église ; cette participation illustre leur amour pour et leur engagement envers l’Église Adventiste. Il est encourageant de voir un engagement pareil par les membres laïques dans cette Division.

Avez-vous entendu de ces programmes de l’Église mondiale ? Votre église locale les a-t-elle introduits et mis en ouvres ? Avez-vous participé dans une de ces initiatives ? Pour en savoir plus sur les initiatives courantes de l’Association Générale, cliquez ici.

Pour lire le rapport complet sur la ECD, cliquez ici

Pour lire le Rapport Méta-Analyse du GCMS 2017-2018, clicquez ici
 


Créer en collaboration avec l’ Institute of Church Ministry

Publié par ASTR le 03-03-2021.